Le mot du Maire

Mesdames, Messieurs, Chers amis,

Nous sommes à deux semaines de la fin du déconfinement. Un déconfinement dont on ne connait pas exactement les modalités mais qui sera vraisemblablement progressif et partiel. Par territoires ? peut-être. Nous attendons du gouvernement, qui apparemment navigue à vue, des précisions, des ordres, des contre-ordres, des volte-face, tels que nous les avons connus pour le port du masque ou cette théorie insensée de "l'immunisation collective " qui aurait eu pour résultats des millions de personnes infectées et de décès par milliers…

Toujours est-il que nous devrons vivre avec le virus pendant encore de longs mois. Pour que le confinement soit réussi, et que nous n'ayons pas à déplorer une deuxième vague, encore plus meurtrière que la première, les maires doivent être associés au dispositif de déconfinement et informés rapidement des mesures qu'il leur faudra mettre en œuvre.

Concernant la protection de la population :

Dès la fin mars, nous avons procédé à la désinfection des rues, des places, et des lotissements et groupes de maisons. A ce jour, une demi-journée de désinfection est organisée le vendredi sur les espaces publics les plus fréquentés, notamment les rues menant aux commerces.

Les masques de protection :

Nous avons reçu à ce jour 100 masques chirurgicaux offerts par la Mairie de Draguignan et 200 masques chirurgicaux offerts par la Région SUD. Ces masques sont réservés au personnel municipal qui les utilisera lors de la réouverture des bureaux de la Mairie. D'ores et déjà, les employés de voirie les utilisent. Nous avons reçu également du gel et des gants. Plusieurs autres commandes ont aussi été passées et sont dans l'attente de réception:
2000 masques chirurgicaux auprès de l'Association des Maires de France, 5000 masques chirurgicaux auprès d'autres fournisseurs, 4000 masques tissus. 2000 autres masques chirurgicaux commandés à l'AMF ne seront pas livrés. La plateforme Stop-Covid-19 ne nous livrera pas non plus car le nombre nécessaire pour une population de 1000 habitants est insuffisant. Globalement, nous attendons donc: 7000 masques chirurgicaux et 4000 masques en tissu. Ces derniers sont destinés à être distribués à la population dès leur réception et selon des modalités que nous vous préciserons ultérieurement. Nous avons commandé également 25 visières de protection destinées aux employés et 2 écrans de protection pour l'accueil de la Mairie.

Les couturières d'Ampus, au nombre de 8, assistées de 4 " coupeuses " et de 11 autres personnes pour le don de tissu, d'élastique et de fil, ont réalisé bon nombre de masques en tissu. Je veux ici les remercier à nouveau pour leur dévouement et le sens de la solidarité dont elles ont fait preuve. Lundi dernier 87 masques ont été distribués en boîtes aux lettres. Lundi prochain, 27 avril, 120 autres masques seront distribués. Nous aurons ainsi approvisionné l'ensemble de nos séniors, de leurs conjoints et des personnes " fragiles " qui s'étaient fait recenser sur le registre canicule.

Mais, mieux vaut le préciser à nouveau : Les masques ne dispensent pas des gestes " barrière " et du confinement. Ils ne sont que des mesures de protection supplémentaires.

 

Réouverture de l'école :
La réouverture par sections a été décidée par le Gouvernement. Il s'agit d'une raison économique. Il faut que l'économie du pays reparte, mais, me semble-t-il, les préoccupations sanitaires devraient prévaloir. C'est une décision que je n'approuve pas mais que je mettrai en œuvre si nous en avons les moyens. Dans un premier temps, les parents vont être approchés pour connaître le nombre d'enfants susceptibles d'être accueillis. En fonction du nombre d'enseignants présents, du personnel communal disponible, et de leur éventuelle réticence légitime, des mesures de protection à respecter ( nombre de classes, nombre d'enfants par classe, gestes barrières des enfants, des enseignants et du personnel, équipement éventuel, réapprovisionnement, stockage, utilisation de la cour, dépose des enfants…), nous déciderons si nous pouvons ou si ne pouvons pas rouvrir l'école.

Les services municipaux :
Nos employés ont été exemplaires. Je veux tous les remercier pour leur implication sans faille. Les employées administratives ont assuré comme à l'accoutumée toutes leurs tâches. Nous n'avons aucun retard en matière d'urbanisme, de comptabilité, d'état civil…Nos employés de voirie ont également travaillé comme à l'accoutumée avec des moyens de protection mis à leur disposition dès le premier jour…masques, gants, lingettes…
Les travaux: Les travaux votés en 2019 ont été arrêtés. Il s'agit notamment de l'aménagement de l'espace attenant à la salle Maurice Michel (Théâtre de verdure, aire de jeu, jardin paysager) et de l'aire de camping-car. Notre programme d'investissement ultérieur va également devoir être adapté. Nous en déciderons en conseil municipal.

Les institutions communales et communautaires :
Un premier conseil municipal après les élections de mars se tiendra probablement fin mai/début juin avec un ordre du jour très chargé : Élection du maire et des adjoints, vote du budget 2020, composition des commissions, désignation des délégués aux Syndicats, programme d'investissement…etc. J'ai participé cette semaine à une visioconférence organisée par la mairie de Draguignan au cours de laquelle nous avons échangé avec nombre de maires d'autres communes et du personnel médical. Mercredi prochain, un bureau communautaire se tiendra en visioconférence avec à l'ordre du jour un bilan d’activé des services de la communauté d'agglomération, de la cellule de crise, une réflexion sur les adaptations de reprise d'activité avec le déconfinement annoncé, les mesures d'accompagnement pour le maintien du pouvoir d'achat des ménages et de l'activité des entreprises.

Les festivités :
Le Grand prix cycliste a été annulé. La 3ème montée automobile historique d'Ampus qui devait se dérouler le 29 mars n'a pas eu lieu. La balade gourmande du 27 juin est annulée également. Pour la suite, nous nous adapterons en fonction des instructions gouvernementales, des avancées ou du recul du virus, de la poursuite ou non des mesures de protection. Le fleurissement du village bien sûr a aussi été différé et la candidature à la 2ème fleur qui va avec, également.

 

Le commerce, l'artisanat, les producteurs locaux:
Nous espérons la réouverture rapide des activités commerciales qui souffrent en ce moment, de nos restaurants, de nos bars. Il nous faudra porter une attention particulière à nos commerces et producteurs locaux, réserver nos sorties au restaurant à nos établissements, faire faire nos travaux à nos artisans , s'approvisionner auprès de nos agriculteurs et de nos éleveurs. Nous nous devons de sauver leur activité.

 

J'espère avoir fait un point à peu près complet de la situation à ce jour. Nous adapterons notre attitude et nos décisions en fonction des mesures gouvernementales et de la situation locale.

 

ET SURTOUT, PROTEGEZ-VOUS.
RESPECTER LES CONSIGNES DE PROTECTION, RESPECTER LE CONFINEMENT,
C'EST SAUVER VOTRE VIE ET CELLE DES AUTRES.

 

Hugues Martin, Maire d’Ampus

© 2015 créé par N. Perez Leroux pour Mairie d'Ampus