Le mot du Maire

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,


La crise épidémique que nous connaissons depuis six mois est toujours d'actualité. S'agit-il d'une deuxième vague ? de la
poursuite de la première ? du début de la deuxième ou de la fin de la première ? Peu importe. Toujours est-il qu'à l'heure
où j'écris ce texte, on dénombre entre 5.000et 20.000 nouveaux cas de contamination par jour, près de 2500
hospitalisations par semaine dont plus de 400 en réanimation, près de 1000 foyers de contamination et un nombre de
décès en augmentation jour après jour.


Le Préfet nous informe qu’au 8 octobre, 94 % des lits de réanimation du Département du Var sont déjà occupés.
Dans ce contexte, le dépistage et la prévention sont indispensables. A l’initiative de l’Association des Maires du Var, et de
l’Agence Régionale de Santé, le Centre Hospitalier Intercommunal de Toulon - La Seyne déplacera prochainement sur la
commune un dispositif itinérant de dépistage. Naturellement, vous serez informés en temps utile de la date retenue.
Il convient bien évidemment de respecter scrupuleusement les gestes barrières : Lavage des mains très régulier,
distanciation physique et port du masque dans les lieux clos et lorsque la distanciation n'est pas possible. Le port du
masque n'est efficace que si tout le monde le porte. Le porter consiste à protéger les autres. Beaucoup de porteurs sont
asymptomatiques. Ils ne se sentent pas malade mais ils peuvent transmettre la maladie.


Henri Didelle, Docteur-ingénieur au CNRS, explique mieux que quiconque pourquoi il faut porter un masque.
" Imaginons que le non-respect des gestes barrières nous emmène tout droit vers une seconde vague. Ce serait tout simplement un drame national qui conduirait à un second confinement suivi d’une occupation sauvage des hôpitaux qui ne
sont absolument pas prêts à se réinvestir comme il y a six mois. Plusieurs secteurs, qui sont déjà durement touchés,
pourraient avoir encore beaucoup plus de mal à se relever. Ce serait quand même tout à fait regrettable de se rendre
compte après coup qu’à trop défendre notre liberté, on pourrait la perdre bêtement. "


… A défendre notre liberté, on pourrait la perdre bêtement….


A regret, j'ai dû prendre la difficile décision d'annuler toutes les festivités, notamment, la balade gourmande,
évènement phare de la saison festive, et les apéritifs-concerts. La foire agricole, le repas des associations et le trail
n’auront pas lieu cette année. Quant au repas des Séniors et au Marché de Noël, notre prise de décision sera fonction des
consignes gouvernementales.


La traditionnelle réunion publique au cours de laquelle la municipalité présente ses travaux et ses projets ne se tiendra
pas non plus. Cependant et comme toujours, je me tiens à votre disposition, ainsi que mes adjoints, pour vous rencontrer
individuellement ou par petits groupes pour répondre à vos éventuelles interrogations.


Je mesure la déception de certains d'entre vous et notamment des organisateurs des manifestations que je salue pour
leur dévouement de chaque instant et qu’en mon nom et au nom du Conseil Municipal je remercie. Mais, la première de
mes missions est d'assurer la sécurité sanitaire des administrés et je ne suis pas loin de penser que si toutes les
communes avaient pris les mêmes décisions, certes difficiles, d’annuler l’ensemble de leurs festivités, cette
recrudescence constatée de l’épidémie n'aurait pas eu lieu.


Les travaux entrepris sur la commune avancent. L’aire de camping-car est pratiquement terminée et sera en service en
début d’année prochaine, la réalisation du théâtre de verdure se poursuit de même que les travaux d’extension du
réseau d’eau potable au Quartier Font du Pommier. D’autres travaux vont démarrer : Réfection des rues Saint-Esprit et
Abbé Volpatto, éclairage paysager de l’entrée sud du village, réfection de trois tronçons du mur des Adrechs, réfection
de la toiture du 26 Rue Neuve, réalisation du Jardins des senteurs. Nous travaillons actuellement sur les projets de
l’année 2021 : Construction d’un garage communal, aménagement du Boulevard Clémenceau, création d’un parking. La
réalisation de notre futur musée est à l’étude. De nombreux contacts ont été pris et le projet avance à grands pas.
Prenez soin de vous et de vos proches. Faisons en sorte d’éradiquer l’épidémie... et restons optimistes.

 


Bien cordialement,


Hugues Martin, Maire d’Ampus

© 2015 créé par N. Perez Leroux pour Mairie d'Ampus