MESURES SANITAIRES DE LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DU COVID-19

En raison de la recrudescence de cas de coronavirus partout en France et de suspicions de cas dans plusieurs communes du département du Var, j’ai décidé à regret, après consultation de mes Adjoints, d’interdire toutes les manifestations festives sur le territoire de la commune jusqu’à nouvel ordre.

Les directives préfectorales imposent en effet aux organisateurs de toutes activités rassemblant plus de dix personnes dans un lieu clos ouvert au public ou SUR LA VOIE PUBLIQUE de déposer une déclaration en Préfecture. Cette déclaration doit exposer dans le détail les mesures de précaution sanitaire prises, notamment distanciation, le port du masque, la mise à disposition de gel,… Le Préfet peut opposer un refus jusqu’à 48 heures avant la manifestation.

Pour ce qui est des marchés alimentaires, Cette déclaration n’est pas obligatoire, ce qui n’exonère pas les organisateurs de faire respecter les mesures nécessaires pour lutter contre la propagation du virus. Quelle que soit la fréquentation des marchés, il suffit d’un cas pour infecter les autres. Or, il s’avère très difficile sinon impossible de faire respecter ces mesures, surtout dans la mesure où la commune ne dispose pas de police municipale de façon permanente.

En fonction de l’évolution de l’épidémie, je serai éventuellement amené à prendre d’autres décisions.

Dans l’immédiat, je ne saurais que trop vous conseiller de porter un masque partout, dans les lieux publics clos, mais également sur la voie publique. C’est une question de respect et de solidarité envers nos concitoyens, notamment les plus âgés. Il en va de la santé de chacun d’entre nous.

Hugues MARTIN, Maire d'Ampus

Articles récents
Archives
Partagez !
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square